Au-delà des métamorphoses du corps : la chair du psychiqueReportar como inadecuado




Au-delà des métamorphoses du corps : la chair du psychique - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 CRPMS EA 3522 - Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société 2 USPC - Université Sorbonne Paris Cité 3 UPD7 - Université Paris Diderot - Paris 7

Abstract : There are moments of chance memory which bring with them momentsof -pure time-. An affective shock occurs, with the appearance of the time ofthe affect. These are moments of salience when the somatic meets thepsychic ; times when the undressing of the ego becomes necessary and theindividual goes beyond -his own- body towards the real, from which it takesits source. Pain, the attitude and the words of the other, the perception of andcontact with the body of the other are all conducive to this affective shock,which takes the form of the abolition of organic repression. In these circumstances,the ego experiences the loss of the ego as a libidinal object, and isobliged to go through a mourning experience at the end of which a new ego,invested libidinally, will or will not be constructed. In this progression, thereality of the relationship with the other is measured by the ability to contemplatethe workings of death in the living, and not to be repelled by the inevitabledecomposition of the body. Remarks on the work of the death impulselead to the hypothesis of an invention of death by the ego, and active consideration,in clinical analysis, of the inadequacy of the psyche in the face ofsomatic excitement and libido.

Résumé : Il est des instants de souvenir fortuit où advient « un peu de temps à l’étatpur ». Il se produit alors un ébranlement affectif où survient le temps del’affect. Ce sont des moments de saillance où le somatique va à la rencontredu psychique. Ce sont des moments où s’impose le déshabillage du moi etoù l’individu va au-delà de « son » corps vers le réel où il prend source. Ladouleur, le regard et la parole de l’autre, la perception et le contact du corpsd’autrui sont autant d’occasions propices à cet ébranlement affectif qui setraduit par une levée du refoulement organique. En ces circonstances, le moifait l’expérience d’une perte du moi comme objet libidinal et il se voitcontraint à un travail de deuil dont l’issue permettra ou non la constructiond’un nouveau moi investi libidinalement. La réalité de la relation à autrui,dans ce cheminement, est déterminée par la capacité à envisager l’oeuvre dela mort dans le vivant et à ne pas reculer devant la décomposition inéluctabledu corps. Des remarques sur le travail de la pulsion de mort conduisent àl’hypothèse d’une invention de la mort par le moi et à ne pas négliger de tenircompte, dans la clinique, de l’insuffisance de la psyché face à l’excitationsomatique et à la libido.

en fr

Keywords : Age , Body , Pain , Death ,Organic repression , Repression , Soma ,Sexual , Time, Ageing.

Mots-clés : Âge, Corps , Douleur, Mort , Refoulement organique , Refoulement , Soma , Sexuel , Temps ,Vieillissement





Autor: François Villa -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados