Sur une similitude entre des agrégats obtenus en émission ionique secondaire et des molécules observées en astrophysiqueReportar como inadecuado




Sur une similitude entre des agrégats obtenus en émission ionique secondaire et des molécules observées en astrophysique - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Résumé : On fait un rapprochement entre les molécules interstellaires HC xN linéaires observées seulement pour x impair et les ions CnH- obtenus en émission ionique secondaire qui sont beaucoup plus abondants pour n pair que pour n impair. Ces deux types d-amas étant isoélectroniques si n = x + 1, l-étude des propriétés des ions CnH- par la méthode de Hückel permet d-obtenir également des résultats sur les molécules HCxN observées dans les nuages interstellaires et de comprendre pourquoi on n-y trouve que celles de x impair : en effet, le niveau de Fermi de ces chaînes se situe dans une bande de niveaux π dégénérés et suivant la parité du nombre d-atomes de carbone, ce niveau est soit complet pour n pair, donc x impair forte stabilité de l-amas, soit incomplet dans l-autre cas stabilité beaucoup plus faible de l-amas. Le cas des ions CnH+ et des molécules C nH est aussi considéré.

Keywords : Fermi level hydrogen compounds interstellar matter isoelectronic series molecular clusters organic compounds secondary ion mass spectra C atom number parity linear interstellar molecules Huckel method degenerated pi levels





Autor: M. Leleyter

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados