Étude du spectre infrarouge entre 5 et 8 μ. I. Remarques sur labsorption, la symétrie et les modes de vibration de la molécule de benzèneReportar como inadecuado




Étude du spectre infrarouge entre 5 et 8 μ. I. Remarques sur labsorption, la symétrie et les modes de vibration de la molécule de benzène - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Résumé : Une redétermination du spectre d-absorption du benzène liquide entre 5 et 8 μ, amène à examiner trois bandes fortes ou moyennes, que d-autres auteurs considèrent comme provenant de combinaisons entre deux vibrations fondamentales. Tout en ne rejetant pas cette explication, nous montrons qu-elle n-est pas la seule possible, et que ces trois bandes peuvent également s-attribuer à trois vibrations interdites dans le cas de la molécule de benzène à cause de sa symétrie élevée, mais permises avec des molécules telles que FORMULE obtenues avec l-isotope C13. On indique, en étudiant le spectre de la pyridine, qui possède exactement les mêmes masses et la même symétrie que les molécules FORMULE, que l-on trouve, dans notre région, le même nombre de bandes fortes que pour le benzène.

Keywords : infrared spectra





Autor: Annie Depaigne-Delay Jean Lecomte

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados