Fusion du graphite sous pression dargon de 1 à 11 500 kg-cm2. Détermination du point triple et établissement dun diagramme provisoire des états solide, liquide et gazeux du carbone. IReportar como inadecuado




Fusion du graphite sous pression dargon de 1 à 11 500 kg-cm2. Détermination du point triple et établissement dun diagramme provisoire des états solide, liquide et gazeux du carbone. I - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Résumé : La fusion du graphite a été étudiée sous des pressions d-argon croissant de 1 kg-cm2 à 11 500 kg-cm2. Le dispositif expérimental, logé dans une chambre à ultra-pressions, dans laquelle on peut comprimer de l-argon à une pression quelconque, permet de fixer entre deux mâchoires un bâtonnet de graphite pur dont le diamètre est réduit à environ 2 mm sur 15 mm de longueur. Lorsque la chambre est sous pression, on fait passer dans le bâtonnet un courant électrique d-intensité croissante jusqu-à volatilisation ou fusion. Le phénomène est observé à travers une glace en quartz. Les températures sont mesurées au moyen d-un pyromètre à disparition. La température de base est celle du cratère de l-arc électrique dans l-air sous la pression atmosphérique = 3 800° K. La pression est mesurée par un manomètre. Les résultats suivants ont été obtenus : 1° Les coordonnées du point triple du carbone sont voisines de 105 kg-cm2 et 4000° K ; au-dessous de cette pression, le carbone se sublime sans fondre ; au delà de cette pression, le carbone peut exister sous les trois états solide, liquide et gazeux; 2° En raison des difficultés des mesures de température il n-a pas été possible jusqu-ici de déterminer avec certitude comment varie la température de fusion du carbone avec la pression. L-abaissement du point de fusion avec la pression précédemment annoncée ne paraît pas se confirmer, la température de fusion croîtrait légèrement avec la pression ; 3° Une densité de 2,25 a été mesurée sur des particules de graphite fondu sous 4 000 kg-cm2 ; 4° Le carbone fondu cristallise en se refroidissant dans ces conditions et jusqu-à 11 500 kg-cm2 uniquement sous la forme graphite ; 5° Un premier diagramme caractéristique provisoire complet des états solides, liquide et gazeux du carbone a pu être dressé et est donné dans le mémoire ; 6° Des enseignements qu-on peut tirer du diagramme caractéristique, il résulte que les températures indiquées par les auteurs qui ont étudié jusqu-ici les propriétés du carbone dans l-arc électrique paraissent ne pouvoir s-expliquer que par l-existence de phénomènes particuliers. Les températures annoncées étaient très supérieures à la température de sublimation du carbone que nous avons déterminée expérimentalement. L-étude de la fusion et de la volatilisation du carbone dans le cratère d-arcs électriques observés dans les mêmes conditions de pression est en cours.

Keywords : melting point pressure measurement thermodynamics





Autor: James Basset

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados