en fr 3D perception and time estimation in brain damaged patients Perception de la 3D et estimation du temps chez les patients cérébro-lésés Reportar como inadecuado




en fr 3D perception and time estimation in brain damaged patients Perception de la 3D et estimation du temps chez les patients cérébro-lésés - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

1 LPP - Laboratoire Psychologie de la Perception

Abstract : Les études physiologiques et neuropsychologiques chez l’homme ont permis de rendrecompte, en partie, du rôle essentiel que joue le carrefour anatomique temporo-pariétal etnotamment le lobe pariétal, dans la cognition. Celui-ci est en effet connu pour être impliquéaussi bien dans des tâches d’analyse visuo-perceptive que dans le jugement d’événementstemporels. Néanmoins, du fait de la complexité des mécanismes traités par ces structuresanatomiques, leur rôle exact reste encore mystérieux. Le but de cette thèse est d’allier à laméthodologie psychophysique les données issues de patients cérébro-lésés lors de tâches deperception 3D d’une part et, d’autre part, d’estimation temporelle. La première partie decette thèse vise à faire un état des lieux des connaissances actuelles sur le rôle du cortexpariétal dans la perception de la profondeur et du temps, et les liens entre ces deuxdimensions et la neuropsychologie de patients cérébro-lésés. La deuxième partie –expérimentale – de la thèse a comme objectif d’apporter des éléments quantitatifs nouveauxà cet état des lieux. Les trois premiers travaux sont réalisés chez des patients cérébro-léséspariétaux avec ou sans négligence spatiale et visent à étudier la manière dont ils perçoiventcertains indices monoculaires, l’ombre dans un premier temps, la perspective linéaire dansun deuxième temps. La dernière étude a pour cadre la problématique de la perceptiontemporelle chez le même type de patients, mais aussi chez des patients schizophrènes, chezqui l’on retrouve fréquemment un trouble de l’estimation des durées. Les résultats de cesétudes, lésionnelles et psychophysiques, confirment le rôle prépondérant du cortex pariétaldans l’intégration des indices de profondeur et ce pour différents niveaux de traitements –basiques, dans le cadre de la perspective linéaire et plus complexes, avec l’abstraction de laposition de la source lumineuse dans le cas de l’ombre. Par ailleurs, notre dernière étudenous permet de rendre compte de l’implication de cette région cérébrale au cours d’unetâche de jugement temporel. Les patients pariétaux droits présentent un trouble spécifiquelié au déroulement temporel d’une tâche. Enfin, nous présentons de nouveaux arguments enfaveur d’un trouble du désengagement de l’attention du côté ipsi vers le côtécontrolésionnel chez les patients négligents, à la fois pour des tâches spatiales ettemporelles. La double approche méthodologique utilisée dans les études présentées danscette thèse renforce, et apporte de nouveaux éléments, concernant les connaissances sur lerôle du cortex pariétal dans la perception de la profondeur, de manière spécifique pourcertains indices, et dans l’estimation des durées.

en fr

Keywords : Visual perception 3D perception hemi-neglect

Mots-clés : perception visuelle perception de la profondeur estimation temporelle négligence spatiale unilatérale schizophrénie





Autor: Marie De Montalembert -

Fuente: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DESCARGAR PDF




Documentos relacionados