en fr OXYDATION CATALYTIQUE TOTALE DES HYDROCARBURES LOURDS SUR Pt-Al2O3 Deep catalytic oxidation of heavy hydrocarbons representative of diesel engine over Pt-Al2O3 Report as inadecuate




en fr OXYDATION CATALYTIQUE TOTALE DES HYDROCARBURES LOURDS SUR Pt-Al2O3 Deep catalytic oxidation of heavy hydrocarbons representative of diesel engine over Pt-Al2O3 - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 IFPEN - IFP Energies nouvelles

Abstract : Deep oxidation by air on Pt supported on alumina of a large number of heavy hydrocarbons representative of those found in a real Diesel car exhaust has been studied. Light-off temperatures between 140 and 320°C on 1%Pt-alumina 80% metal dispersion have been found. Results show that not only the physical state around the conversion area but also the chemical nature of the hydrocarbon plays an important role. Heavy hydrocarbons deep oxidation behaviour has been classified as a function of their chemical category alkane, iso-alkane, alkene, aromatics etc

.Oxidation of binary mixtures of hydrocarbons has shown strong inhibition effects on n-alkane or CO oxidation by polycyclic compounds like 1-methylnaphthalene.In some cases, by-product compounds in the gas effluent other than CO2 and H2O have been identified by mass-spectrometry leading to oxidation mechanism proposals for different hydrocarbons.Catalyst nature metal dispersion, content influence has also been studied. It is shown that turn-over activity is favoured by the increase of the metal bulk size. Acidity influence of the carrier has shown only very little influence on n-alkane or diaromatic compound oxidation.

Résumé : L’oxydation totale par l’air, sur platine supporté sur alumine, d’hydrocarbures lourds,seuls ou en mélange, représentatifs de la composition d’un gaz d’échappement de moteurDiesel a été étudiée. Plus d’une centaine de composés hydrocarbonés différents ont étéoxydés totalement dans des conditions identiques. Ils présentent des températures dedemi-conversion light-off comprises entre 140 et 320°C sur catalyseur l%pds Pt -alumine de dispersion métallique égale à 80%. Les résultats montrent que l’état physiquede l’hydrocarbure dans son domaine de conversion et sa nature chimique jouent un rôleprépondérant sur son oxydabilité en condition proche de la catalyse d’oxydation Diesel.Un classement de réactivité par famille d’hydrocarbures a été établi. En mélange binaire,de très forts effets d’inhibition d’hydrocarbures réfractaires, tels que le lméthylnaphtalène,sur l’oxydation de CO ou d’un autre hydrocarbure ont pu être montrés.Dans certains cas des composés intermédiaires d’oxydation ont été mis en évidence parspectrométrie de masse permettant de renseigner le mécanisme d’oxydation. L’influencede la nature du catalyseur teneur et dispersion métallique et de son acidité a égalementété étudiée. I1 ressort que l’activité catalytique par site TOF est d’autant plus élevée quela taille de particules est grande ce qui est expliqué par une plus forte activation del’oxygène sur les grosses particules de platine. L’influence d’un dopage de l’alumine parle chlore ou le potassium sur l’oxydation d’un n-alcane ou d’un composé diaromatique esttrès faible voire nulle.

en fr

Keywords : Heavy hydrocarbon deep oxidation total oxidaton Diesel Oxidation Catalyst inhibition platinum Exhaust gas composition exhaust car converter

Mots-clés : Oxydation totale hydrocarbure lourd Diesel pot catalytique





Author: Fabrice Diehl -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents