Rois en prière et oracle sibyllin. une relecture de certaines scènes du reliquaire de san millán de la cogolla années 1060-1070 Reportar como inadecuado




Rois en prière et oracle sibyllin. une relecture de certaines scènes du reliquaire de san millán de la cogolla années 1060-1070 - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.

Studia Historica, Historia Medieval 2015, 33

Autor: Patrick HENRIET

Fuente: http://www.redalyc.org/articulo.oa?id=367544750003


Introducción



Studia Historica, Historia Medieval ISSN: 0213-2060 delser@usal.es Universidad de Salamanca España HENRIET, Patrick ROIS EN PRIÈRE ET ORACLE SIBYLLIN.
UNE RELECTURE DE CERTAINES SCÈNES DU RELIQUAIRE DE SAN MILLÁN DE LA COGOLLA (ANNÉES 1060-1070) Studia Historica, Historia Medieval, vol.
33, 2015, pp.
51-67 Universidad de Salamanca Salamanca, España Disponible en: http:--www.redalyc.org-articulo.oa?id=367544750003 Comment citer Numéro complet Plus dinformations de cet article Site Web du journal dans redalyc.org Système dInformation Scientifique Réseau de revues scientifiques de lAmérique latine, les Caraïbes, lEspagne et le Portugal Projet académique sans but lucratif, développé sous linitiative pour laccès ouverte ISSN: 0213-2060 DOI: http:--dx.doi.org-10.14201-shhme2015335167 ROIS EN PRIÈRE ET ORACLE SIBYLLIN. UNE RELECTURE DE CERTAINES SCÈNES DU RELIQUAIRE DE SAN MILLÁN DE LA COGOLLA (ANNÉES 1060-1070) Kings at Prayer and Sibylline Oracle.
A Re-reading of Some Scenes of San Millán de la Cogolla’s Reliquary (1060-1070) Patrick HENRIET École Pratique des Hautes Études.
4-14 rue Ferrus.
75014 PARIS.
C.
e.: henriet111@orange.fr Recibido: 2015-04-06 Revisado: 2015-09-21 Aceptado: 2015-09-28 RÉSUMÉ: Ce travail est consacré aux représentations de rois hispaniques en prière au cours du Moyen Âge central.
Le roi ne s’humilie pas dans la tradition asturienne puis léonaise, mais on commence à le représenter dans une situation de soumission devant Dieu ou ses saints à partir des xie et xiie siècles, donc beaucoup plus tard que dans le monde carolingien ou ottonien.
Les figures de Ferdinand Ier et de son épouse Sancha sur les fresques de Saint-Isidore de León, ou encore la représentation d’Alphonse II sur le Liber testamentorum d’Oviedo sont bien connues.
On ne s’est en revanche guère intéressé à ce qui nous semble être la première représentation de ce type en péninsule, celle du roi Sancho Garcés IV de Nav...





Documentos relacionados