Micah Clarke - Tome II Le Capitaine Micah ClarkeReportar como inadecuado




Micah Clarke - Tome II Le Capitaine Micah Clarke - Descarga este documento en PDF. Documentación en PDF para descargar gratis. Disponible también para leer online.



Fuente: http://www.libroteca.net/Gutb/indexes/autores_d.html


Introducción



Sun Apr 02 16:39:56 2017 1 The Project Gutenberg EBook of Micah Clarke - Tome II, by Arthur Conan Doyle This eBook is for the use of anyone anywhere at no cost and with almost no restrictions whatsoever.
You may copy it, give it away or re-use it under the terms of the Project Gutenberg License included with this eBook or online at www.gutenberg.org Title: Micah Clarke - Tome II Le Capitaine Micah Clarke Author: Arthur Conan Doyle Translator: Albert Savine Release Date: June 29, 2006 [EBook #18717] Language: French Character set encoding: ISO-8859-1 *** START OF THIS PROJECT GUTENBERG EBOOK MICAH CLARKE - TOME II *** Produced by Chuck Greif and www.ebooksgratuits.com Arthur Conan Doyle MICAH CLARKE Tome II LE CAPITAINE MICAH CLARKE (1911) Table des matières I--Notre arrivée à Taunton. II--Le rassemblement sur la place du Marché. III--Maître Stephen Timewell, Maire de Taunton. IV--Une mêlée nocturne. V--La Revue des Hommes de l’Ouest. VI--Un échange de poignées de mains entre moi et le Brandebourgeois. VII--Nouvelles reçues de Havant. VIII--Le piège tendu sur la route de Weston. IX--De la bienvenue qui m’accueille à Badminton. X--Des choses étranges qui se passent dans le Donjon des Botelers. XI--La querelle au conseil. I--Notre arrivée à Taunton. Sun Apr 02 16:39:56 2017 2 Les ombres empourprées de soir s’étendaient sur la campagne. Le soleil s’était couché derrière les lointaines hauteurs de Quantock et de Brendon quand la colonne d’infanterie, que formaient nos rudes paysans, traversa de son pas lourd Curry Revel, Wrantage et Hendale. De tous les cottages situés sur le bord de la route, de toutes les fermes aux tuiles rouges, les paysans sortaient en foule sur notre passage, portant des cruches pleines de lait ou de bière, échangeant des poignées de mains avec nos rustauds, les pressant d’accepter des vivres ou des boissons. Dans les petits villages, jeunes et vieux accouraient en bourdonnant, pour nous saluer, et pou...





Documentos relacionados